Encore une fois cette année, le baromètre indicatif des tarifs de rédaction est paru. L’étude, mené par Stéphane Bourhis de l’agence Red-Act, montre comme toujours de fortes disparités. Toutefois, il est clair que ce baromètre peut servir de base de réflexion pour vos tarifs si vous êtes rédacteur web ou print.

Les tarifs de la rédaction 2012

Que vous soyez rédacteur print ou rédacteur web, vous pourriez vous demander, ce qui est le cas pour beaucoup d’entre nous, quels tarifs appliquer pour vos différents travaux de rédaction.

Le baromètre de la Rédaction 2012, établi par Stéphane Bourhis de Red-Act, permet comme chaque année depuis 3 éditions, d’observer un certain nombre de tendances.

Je précise que les tarifs mentionnés entre parenthèses sont les extrêmes observés lors de l’étude.

Tarifs rédacteur print

  • - Publi-Rédactionnel (1500 signes – 250 mots – 1 feuillet) : de 60 à 150 euros (15-200), soit en moyenne 105 euros les 250 mots
  • - Article (3000 signes – 500 mots- 2 feuillets) : de 100 à 350 euros (20-600), soit en moyenne 225 euros les 500 mots
  • - Article (6000 signes – 1000 mots – 4 feuillets): de 200 à 500 euros (50-800), soit en moyenne 350 euros les 1000 mots
  • - Dossier (12000 signes – 2000 mots – 8 feuillets) : de 400 à 900 euros (175-1200), soit en moyenne 650 euros les 2000 mots

Tarifs rédacteur web

  • - 1 page web (création) – 1000 signes (165 mots environ) : de 50 à 150 euros (20-250), soit en moyenne 100 euros les 165 mots
  • - 1 page web (création) – 1500 signes (250 mots) : de 60 à 250 euros (30-300), soit en moyenne 155 euros les 250 mots
  • - 1 page web (réécriture) – 1000 signes (165 mots environ) : de 30 à 60 euros (15-75), soit en moyenne 45 euros les 165 mots
  • - 1 page web (réécriture) – 1500 signes (250 mots) : de 45 à 75 euros (20-80), soit en moyenne 60 euros les 250 mots

Tarif community manager

Tarif journalier : de 300 à 500 euros (300 – 600), soit en moyenne 400 euros la journée

Tarif mensuel : de 1000 à 2000 euros, soit en moyenne 1500 euros par mois

Ce qu’il faut retenir du baromètre de la rédaction 2012

Concernant les tarifs de la rédaction print, on note une tendance baissière par rapport aux tarifs du baromètre de la rédaction 2011. Ce peut être dû à une « tension du marché dans certaines régions« , comme le fait remarquer Stéphane Bourhis. Ce peut être également dû à la multitude de statuts inégaux, notamment au regard des journalistes professionnels (encadrés par le SNJ) et de ceux occasionnels, en complément d’un revenu par exemple.

Les tarifs de la rédaction web restent quant à eux égaux par rapport à l’année précédente, hormis une très légère baisse concernant le tarif de réécriture d’une page web de 1500 mots (67,50 euros en moyenne l’année passée au lieu de 60 euros cette année).

De la même manière le tarif journalier d’un community manager reste égal d’une année sur l’autre.

Ce baromètre de la rédaction peut vous servir de référentiel pour vos propres tarifs, si vous désirez facturer par type de contenu. A vous de calibrer également les temps de briefs (téléphone, messagerie instantanée, emails…), les éventuels déplacements, voire le temps pour la recherche documentaire, mais aussi selon la thématique du sujet (on ne rédige pas nécessairement de la même manière un contenu d’analyse financière qu’une fiche produit). Vous pouvez également calibrer selon que vous optimisez une page web pour les outils de recherche.

Certains pourraient plutôt, comme c’est le cas pour un grand nombre de rédacteurs, facturer à l’heure. A vous de voir quel est le prix le mieux adapté, notamment en fonction de vos charges.

Quoi qu’il en soit, seule l’expérience pourra vous permettre d’établir une grille tarifaire juste, que vous facturiez à l’heure, la journée, ou à l’acte, et que vous soyez rédacteur print ou rédacteur web.

Christophe Da Silva

Partagez cet article !

Pour aller plus loin :

  1. Rédacteur Web Freelance : Quels tarifs appliquer ?
  2. Etablir ses tarifs de Rédacteur Web Freelance
  3. Le métier de rédacteur web freelance
  4. Autoentrepreneurs : comment fixer vos prix ?

36 Réponses pour “Tarifs Rédacteurs Web et Rédacteurs Print 2012”

  1. Red-Act dit :

    MERCI à vous, faire connaître nos tarifs, c’est aussi les tirer vers le « juste ».

  2. TOTH dit :

    Merci Christophe. Je me positionne plus sur les RP (rédactions de CP, DP, organisation conférences presse, rédaction contenus divers, tribune…) sais-tu où je pourrais trouver cete équivalence. Merci
    Zazie

  3. lauraoza dit :

    Merci pour cette info très intéressante.
    Je me demandais justement quel pouvait être le prix d’un article, je suis étonnée de voir que le prix est très au-dessus de ce que j’avais cru entendre. Bonne nouvelle donc !

  4. Leila dit :

    Merci, c’est très intéressant
    Pourriez-vous me dire si ces tarifs sont HT?
    Désolée si je pose une question si évidente que cela mais je compte me lancer dans la rédaction web et l’image est encore floue pour moi en ce qui concerne les tarifs.

  5. Cécile dit :

    Bonjour, après quelques années d’expériences je me lance ce mois-ci en rédacteur web (auto-entrepreneur). Je souhaite facturer mes clients à l’heure car je m’occuperais surtout de mise en ligne et de gestion quotidienne de site d’e-commerce. Mon problème est que je n’arrive pas du tout à définir quel serait le tarif juste pour 1 h de travail ?

    Je vous remercie !

  6. Meier dit :

    Bonsoir,
    J’arrive après la guerre mais j’aurais aimé savoir si les tarifs affichés sont bruts ou nets ??
    Par avance, merci pour votre retour !!

  7. rédaction de contenus dit :

    bonjour, remarquable ce blog !

  8. david dit :

    belle initiative pour la promotion de vos produits bravo

  9. Escalon Caroline dit :

    bonjour,

    je suis en pleine reconversion professionnelle et je souhaiterais trouver une formation de rédactrice web. Cependant, dans le but de ne pas me faire arnaquer, j’aurais voulu savoir si vous en connaissiez de sérieuse et certifiante ?

    Merci.
    Caroline.

  10. Jean dit :

    Il y a également la rédaction web pour le référencement qui est visiblement beaucoup moins cher d’après mon expérience, vous donneriez quel tarif?

    • Christophe DA SILVA dit :

      Bonjour

      Moins cher que de la rédaction pure ? Je trouve cela étonnant, le simple fait qu’il y ait un travail de recherche de mots-clés, d’élargissement sémantique en fonction de ce que recherche les internautes, puis d’optimisation du texte en plus de la rédaction, donne mécaniquement un tarif de production plus élevé.
      Quant aux tarifs, cela peut varier. Mais il faut partir du prix d’une rédaction pure puis ajouter la prestation d’optimisation.
      Christophe

  11. Julie dit :

    Les agences « low-cost » et la crise ont fait beaucoup de dégâts en termes de tarifs pour ces prestations, et d’après mon expérience ces tarifs me semblent trop élevés, en tout cas en 2012. Il y a 2 ans encore ils étaient normaux…
    Beaucoup de jeunes ou d’étudiants se placent sur ces créneaux et sont prêts à proposer des tarifs plus que faibles ce qui fait globalement baisser les prix du marché. Evidemment, derrière la qualité n’y est pas la plupart du temps, ce qui décrédibilise aussi pas mal nos métiers qui nécessitent compétences et savoir-faire.
    Avez-vous remarqué cette tendance également ?

    • Christophe DA SILVA dit :

      Bonjour

      Malheureusement, j’en suis à faire un constat identique.
      A quand des décideurs pour payer le juste prix ?
      On ne peut pas en vouloir non plus aux personnes désireuses d’arrondir leurs fins de mois et qui tirent les tarifs vers le bas en ces temps de crise.

      Christophe

  12. Chris dit :

    L’article est très intéressant, Christophe. Penses-tu faire une mise à jour en ce début 2013 ?

  13. coralieb dit :

    Bonjour,

    Merci pour ce billet.
    Je suis CR web et je me situe à peu près dans cette tarification là (la moyenne).

    En revanche, je bloque un peu pour finaliser un demain (pour demain outch !)
    Je dois produire du contenu rédactionnel optimisé pour un site web (il y a de la réécriture et de la création complète de textes).
    J’ai détaillé chaque rubrique du site avec le nombre de mots estimés que je vais produire, le type (réécriture ou création) et le prix.

    Ce qui donne à peu près ça :

    Rubrique ABCDE
    Création de contenu rédactionnel Nbre de mots Prix unitaire/mot Total
    250 mots environ 0.80 cts d’E 200 euros

    Rubrique XYZ
    Réécriture
    165 mots environ 0.38 cts d’E 62.70 euros

    Vous voyez l’idée…

    Ma question : comment facturer et surtout comment écrire sur le devis le temps passé aux recherches pour s’approprier le sujet (c’est un sujet que je connais, assez technique et pointu) , les retours de corrections (par mail et tel), les éventuels déplacements, voire le temps pour la recherche documentaire etc…

    Je me vois mal écrire :
    « Temps de recherche documentaire, retours de corrections etc. 500 euros !!

    Merci pour votre avis éclairé/aide.

    coralie

    • Christophe DA SILVA dit :

      Bonjour Coralie

      Il serait sans doute plus profitable que votre prix (au mot, au feuillet, comme vous voulez) intègre tous les aspects liés à la rédaction web : recherche documentaire, écriture, corrections; optimisations, etc. Ainsi, vos 0.8 euro/mot devraient déjà intégrer ces aspects.

      De mon point de vue, lorsqu’un prospect/client vous demande si telle ou telle prestation est comprise dans votre prix, il est rarement déçu de savoir que c’est le cas. Dans le cas contraire, s’il faut encore qu’il rajoute un budget pour la recherche, un autre pour le temps briefs, de correction, d’optimisations, etc, il risque d’aller voir ailleurs, à moins que vous ne lui soyez recommandée.

      En revanche, vous pouvez toujours facturer le déplacement en sus, bien que si votre client se situe assez près de votre bureau (environ moins d’une heure de route), ce serait assez mal perçu. Mais est-il vraiment utile de vous déplacer ?

      Christophe

  14. coralieb dit :

    * que je connais MAL (!)

  15. coralieb dit :

    ps. J’ai oublié de préciser qu’il me demande également de lui fournir une arborescence, un squelette du nouveau site. Car il y a notamment 2 rubriques qui vont s’ajouter.

  16. coralieb dit :

    Puis-je par exemple envisager de mettre une phrase du type :

    Ce devis peut varier jusqu’à 10% en sus en plus en fonction du temps réel passé en documentation, en recherche de mots clés et en rédaction proprement dite.

    Merci.

  17. coralieb dit :

    Merci Christophe pour votre réponse.
    Donc ce n’est pas « choquant »à votre sens d’avoir un devis uniquement exprimé au coût par mot ?

    J’ai donc un devis de ce type au final

    Nbre de mots prix au mot total
    rubrique 1 création 250 0.80cts/E 200 euros
    rubrique 2 réécriture 165 0.38 cts/E 62.27 euros
    rubrique 2 création 250 0.38 cts/E 62.27 euros

    Total 324.54 euros

    Pour le déplacement, nous nous sommes vus pour le moment 1 fois.
    Nous allons sûrement être amené à ns revoir.
    Le client est « loin », au Maroc donc tout se fera par email.
    Et j’ai, en effet, été recommandée.
    J’ai beau faire ce métier depuis 10 ans, je peine tjs sur les devis.
    Là c’est compliqué car en gros le client veut refaire certains textes de son site et attend des propositions de ma part pour que le site soit plus luxe, chic, glamour…. bref il n’a pas une idée précise et de fait, à l’heure actuelle, j’ai beaucoup de mal à évaluer le temps de travail que je y passer. Et donc comment savoir si mon devis est correct ou pas du tout ? (pas assez cher ? trop cher ?)

  18. Caroline dit :

    Bonjour et merci pour ce site détaillé.

    Ces tarifs font clairement rêver : à l’heure actuelle, je rencontre des difficultés pour trouver des clients qui daignent payer 10 € pour un article de 400 mots. Les plateformes de rédaction et la globalisation ont fait des dégâts sur notre profession. Pensez-vous que cela soit reversible ? Connaître-t-on un jour des clents prêts à payer pour avoir de la qualité ? Telle est la question que je me pose en cette heure tardive.

  19. Ricco dit :

    suis redacteur, et j ai beaucoup d’experience, mon tarif est de 7euros/500 mots

  20. Sabine Vaillant dit :

    Très intéressant!
    Merci pour ces infos.

    Sabine Vaillant

  21. Valérie dit :

    Merci de cette grille tarifaire aussi utile aux rédacteurs-trices qu’aux client-e-s et qui permettra aussi aux jeunes de ne pas brader leur – vrai – talent. Reste une question que je n’ai jamais vraiment réussi à résoudre : comment et combien facturer une recherche de nom ou de base-line. Sachant qu’on peut parfois avoir une « fulgurance » et trouver LA bonne idée en quelques minutes ou ramer des heures pour pondre des pistes médiocres…

    • Christophe DA SILVA dit :

      Bonjour

      Mon activité ne porte pas sur la création de baselines, je ne peux par conséquent pas répondre à votre question.
      Christophe

  22. [...] : Christophe Da Silva Autres articles similaires. Expertise webmarketingInfographie : les tarifs des agences web [...]

  23. amarcel dit :

    Je trouve les prix n’ont pas beaucoup bougé en 2013. Par contre les clients demandent généralement plus qu’avant(au niveau de qualité, temps de process; etc).

  24. Florian dit :

    Bonjour,

    je suis très étonné de ces chiffres, d’autant qu’ils sont de 2012, ce qui veut dire (je suppose) qu’ils ont augmenté depuis (?).

    Pour ma part je m’occupe du contenu pour un site que j’ai créé avec un collègue. Si je ne compte que les « articles » à proprement dit (sans les vidéos et les pages de contenu du site), j’aurais donc pu gagner 46 000€ (pour 230 articles environs).

    On propose d’ailleurs sur notre site de rédiger du contenu contre des réductions sur des voyages ou du cashback, mais on cherche toujours la bonne solution (la rémunération est peut-être encore trop faible car nous rémunérons une partie en fonction des partages sur les réseaux sociaux).

  25. ELjuriste dit :

    Bonsoir,

    Vos tarifs sont-ils à jour?

    Cordialement.


Répondre